Français English

Histoire

Changer la taille des caractères :   agrandir agrandir diminuer

Histoire de Jullouville

L’actuelle commune de Jullouville regroupe, depuis 1973, l’ancienne commune de Bouillon et sa commune associée de Saint Michel des Loups.

A l’origine, Bouillon était un village bordé d’une mare sur la lande de Beuvais, de bi via, du nom de la bifurcation de la voie romaine entre Coutances et Rennes. La présence humaine et le culte druidique y sont constatés notamment par la présence d’un menhir au hameau de Vaumoisson.
 
Au XVème siècle, des pêcheries installées sur le littoral, toujours accessibles de nos jours mais utilisées seulement comme loisirs, représentaient une activité artisanale en complément des travaux de la terre.
En 1874, un habitant d’Avranches, Monsieur Armand Jullou qui, par ailleurs, élevait des chevaux à Saint Michel des Loups, devint conseiller municipal de cette dernière commune.
 
En 1882, avec son gendre Paul Dupuy, architecte, il acheta 40 hectares de mielles, vaste zone de dunes sur le littoral, afin d’y bâtir une station balnéaire. Planté de résineux, avec des plans précis, des avenues rectilignes, et une promenade en bord de mer, l’endroit devint des plus agréables ! Une charte urbanistique stipulait la construction de villas et d’hôtels, d’une chapelle et d’un casino (hôtel). Cet espace prit le nom de Jullouville les Pins.
 
Monsieur Jullou vendit des parcelles jusqu’à ce que des difficultés financières l’obligent  en 1891 à vendre ses biens par adjudication. En 1894, une association de propriétaires qui dura 100 ans fut créée.
 
Cette partie de Bouillon se développant rapidement, la commune prit le nom de Bouillon-Jullouville en 1951 pour arriver en 1973 à former la grande commune de Jullouville, appellation retenue en mémoire du créateur de la station.

L’association regroupait à l’origine Bouillon, Saint Michel des Loups, Saint Pair et Carolles mais ces deux dernières reprirent leur indépendance respectivement en 1977 et 1999.